Chronique du professeur/Leçon de vie : « Ceux qui sont vraiment heureux n’envient et ne jalousent jamais les autres »

Le meilleur moyen de se débarrasser d’un adversaire est d’en dire partout du bien. On le lui rapportera, et il n’aura plus la force de te nuire. Tu as brisé son ressort…

Nous faisons tous souvent cette erreur préméditée grave qui consiste à nous mêler des affaires et de la vie de certains humains avec qui nous souhaitons à priori ne plus rien cirer dans la vie.

Ainsi, ne te soucis plus jamais de ce que les autres pensent et disent de toi dans ton dos. Interroge plutôt désormais ta propre conscience si elle est en paix avec toi.

Ne te pose plus de question, si soudain ceux avec qui tu entretenais un lien (peu importe sa nature) ne répondent plus à tes messages et ne te font plus signe. Ils ont certainement un problème avec leur conscience, si tu es sûr et convaincu de ne pas les avoir offensé ou menti.
J’adore et je respecte les humains heureux car ils ne représentent aucun danger pour les autres. Ceux qui sont vraiment heureux dans leur vie, ne font jamais de mal à personne, ils n’envient et ne jalousent jamais les autres.

Rappelle-toi toujours que tu es venu seul au monde et tu le quitteras un jour seul. Et personne ne sera avec toi dans ton cercueil. Alors, simule souvent la solitude psychique dans tes imaginations post-mortelles. 

Surtout sois toujours fidèle et loyal à tes paroles et à tes actes. C’est ce que les autres appellent être responsable.

Le Professeur de Batonou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *