Togo /JJFET : La ministre Myriam Dossou d’Almeida sous le charme des initiatives des jeunes entrepreneurs

Mme. Myriam Dossou d’Almeida est l’une des personnalités de marque ayant participé à l’ouverture des travaux de la 3eme édition de la journée du jeune et femme Entrepreneur du Togo (JJFET), placée sous le signe de la consécration . La rencontre a tenu toutes ses promesses ces 24 et 25 juin sur l’esplanade de la chambre d’industrie du Togo (CCI-Togo)

visite d’une jeune entrepreneure dans son stand

Des expositions des produits des jeunes et femmes ont été appréciées surtout par les autorités administratives et locales présentes à cette rencontre entreprenariale.

Dans son mot introductif, la directrice exécutive est revenue sur l’importance de l’entrepreneuriat dans l’économie du pays.
« L’entrepreneuriat est un moteur essentiel de la prospérité et de la liberté. Il crée des opportunités surtout dans nos pays francophones en développement. Il est la clé qui ouvre les portes à la croissance économique, à la création d’emploi et à l’autonomisation des citoyens de notre pays. Il faut donc se familiariser avec les principes afin de trouver des solutions à des problèmes » a expliqué Médissa Sama.
Dans cette journée remplie de programme alléchant, le gouvernement tient à témoigner son engagement à lajeunesse dans ce processus de production de richesse.

Mme. Myriam Dossou d’Almeida avec une jeune entrepreneure

 » Je tiens à être présente pour exprimer l’engagement du gouvernement aux cotés de ces jeunes à propos de l’entrepreneuriat. Je me réjouis de ce genre d’activités qui rentre dans la même vision que des initiatives du gouvernement » s’est réjouie la ministre du développement à la base.
La ministre a encouragé les jeunes à innover et créer afin de trouver des solutions à des problèmes qui minent notre société.
« Notre société a été confrontée ces derniers temps à de véritables difficultés : deux ans de covid-19 avec son impact économique sur le quotidien des populations. Je voudrais vous inviter à une démarche à trois étapes dans notre parcours entrepreneurial : La première est d’aller vers l’information , chercher les opportunités, la seconde est de construire sa clientèle et un bon réseau et puis le troisième point est de demander des conseils pour l’amélioration de l’entreprise  » a conseillé Mme Myriam Dossou d’Almeida.

Mme. Myriam Dossou d’Almeida avec un entrepreneur


Très admirative des projets des jeunes, la ministre du développement à la base a sillonné les différents stands avec des conseils et encouragements à leurs endroits.
La journée du jeune et femme entrepreneur du Togo déposera sa valise en juillet à Kara lors des luttes Evala pour le même objectif celui d’amener les jeunes à être des créateurs d’emploi afin de réduire le taux de chômage et la pauvreté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *