Togo/JJFET : Le cabinet YILIM démarre les activités ce vendredi

Connecter les jeunes et femmes entrepreneurs entre eux afin de les amener à tisser des relations commerciales, c’est l’un des objectifs de la journée du Jeune et Femme Entrepreneurs au Togo (JJFET) qui ouvre ses portes ce vendredi 24 juin 2022 à la CCIT à Lomé.
Les 24 et 25 juin , les jeunes et femmes entrepreneurs de petites et moyennes entreprises se retrouvent entre eux pour partager les expériences et échanger afin de relever les défis de l’entrepreneuriat au Togo. C’est le cabinet d’expertise et de mentorat en Entrepreneuriat, YILIM qui est l’initiateur de cette rencontre des jeunes et femmes entrepreneurs.
Des expositions , ateliers, des tables rondes , des rencontres B to B et autres sont au coeur de cette rencontre d’échanges.
Environ 150 jeunes et femmes entrepreneurs sont attendus pour la formation et plus de 1000 visiteurs pour les expositions.

Ce rendez-vous des acteurs de l’entrepreneuriat vise entre autres à renforcer les capacités des entrepreneurs dans les passations de marchés publics pour
profiter pleinement des 25% de parts qui leurs sont réservés par l’état, d’amener les jeunes et les femmes qui désirent se lancer à se familiariser davantage avec le
monde entrepreneurial et à découvrir les principes de l’entrepreneuriat et de renforcer la capacité organisationnelle des promoteurs (apprendre aux jeunes et femmes
entrepreneurs à mieux s’organiser entre eux pour aller plus loin) ;
aussi de favoriser la concertation et les échanges entre les promoteurs eux-mêmes d’une part et
d’autre part entre les porteurs et les différents partenaires du secteur (financiers,
techniciens, décideurs, investisseurs, etc.);
de les valoriser davantage et les rendre plus visible
; de sortir les entrepreneurs de leur isolement, les connecter aux experts et aux mentors
professionnels afin de les outiller pour mieux gérer leurs entreprises; de faciliter l’accès aux experts et praticiens à moindre coût par la mise en place d’une banque
de donnée complète;
d’attirer les structures d’appui, d’aide et de financement ainsi que les décideurs vers ces
porteurs d’initiatives innovantes; d’apprendre aux jeunes et femmes à contourner efficacement les différents obstacles que
rencontrent régulièrement les entrepreneurs en général : des obstacles financiers,
technologiques, commerciaux, règlementaires, managériale, matériels etc.
Et puis d’ encourager l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes à travers une approche pratique,
motivante et simplifié
Notons que ces rencontres se déroulent également en juillet lors des Evalas à Kara ,les 23 et 24 Septembre à Atakpamé et les 25 et 26 Novembre à Dapaong.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *