Togo : Prof. Orynoko Zinozis Gabiam de Batonou, un cœur sensible à la pauvreté en Afrique

Amour, convivialité, l’harmonie et la sincérité envers ses prochains surtout ses compatriotes togolais, c’est des valeurs  que celui qui se surnomme professeur Orynoko Zinozis Gabiam de Batonou, témoigne souvent à tous. Très présent sur les réseaux sociaux, Zinozis vient de boucler un quart de siècle en Allemagne. Très sympathique et généreux, le natif de Batonou n’hésite toujours pas à subvenir au besoin de son prochain dès qu’il en sent la nécessité. Que ce soit l’orphelinat Mother Charity, ou encore des personnes physiques, les uns et les autres pourront témoigner de la générosité de cet homme à cœur ouvert. Dans le cadre de la célébration de ses cinquante ans d’existence ce 17 juin 2022, des actions de bienfaisance ont été menées. Il a décidé d’accorder des dons au service de maternité  du  CHR de Bè et de l’hôpital d’Adido à Aného. Cette action vise à soulager les parents de ces maternités et à montrer  son attachement aux enfants de ces hôpitaux. Cette action vient en prélude à l’appel de fonds lancé par l’heureux du jour à ses followers sur les réseaux sociaux.

« Nous sommes touché par les souffrances des uns et des autres, c’est ce qui m’a motivé à lancer cet appel à ce jour très important de ma vie et Dieu merci, nous avons pu recueillir de l’argent auprès des followers que je félicite ici. Nous apportons ce don à nos frères et nous exhortons les uns et les autres à faire autant. Dès que les moyens nous le permettent, nous ne cesserons jamais d’apporter l’aide qu’il faut aux couches défavorables et les enfants démunis puisqu’ils ont besoin de nous tous » a indiqué Orynoko Zinozis Gabiam.

Un cœur qui donne est un don de Dieu. Cet adage s’inscrit bien dans la vie de prof. Orynoko Zinozis Gabiam qui se fait surtout le père des orphelins. Très attaché à la culture endogène, M. GABIAM partage souvent avec ses followers sur les réseaux sociaux, les bonnes pratiques et les conseils de vie.

Prof. Orynoko Zinozis Gabiam

Voici en intégralité une mini-biographie de Orynoko Zinozis GABIAM

Orynoko Zinozis Gabiam à l’état civil, il est né le samedi 17 Juin 1972 à 10:45 à Woetrivi-Kondji Lomé de feu Kodjovi Gabiam et de Kayi Atakui épouse Gabiam. Il vit depuis le 18 Novembre 1997 à Rostock en Allemagne du nord. Il est marié à une Malienne le 14 Octobre 2012 à Bamako au Mali avec laquelle il a 03 enfants: Marijah 9 ans, Mallick 6 ans et Messiah 3 ans. Il a aussi deux grands garçons métis de deux unions précédentes: Maurice 23 ans et Mellvin 18 ans. Il est conseiller-clients depuis 2014 à la société Transcom Rostock GmbH. Maîtrisant bien l’outil informatique, il parle couramment le Français, l’Allemand et l’Anglais.

Il a passé toute son enfance dans une fratrie de 08 enfants au quartier Gbényèdji-Kopé dans la maison Gabiam sise derrière l’école primaire publique de Gbényèdji-Kopé où il a effectué sa scolarité primaire jusqu’au CM1.

Élève très brillant mais turbulent, son maître feu Assogba convoqua ses parents et les convainquit d’envoyer leur enfant à l’intérieur du pays loin de Lomé la Capitale afin qu’il puisse se concentrer sur les études et décrocher son BEPC (Brevet d’Étude de Premier Cycle). Ce que les parents exécutèrent en l’envoyant courant année scolaire 1983 – 1984 à son cousin lointain feu Antoine Aloté lequel était Professeur de Français au CEG de Tabligbo. Il décrocha avec brillance son CEPD à l’école primaire publique de Zébévi Tabligbo.

De retour à Lomé en 1984, il fut inscrit au CEG d’Ablogamé et fit un brillant parcours scolaire jusqu’en classe de troisième. Il continua ses études au Lycée de Gbenyèdji-Kopé et passa en 1992 son baccalauréat comme candidat libre au lycée de Tokoin. Il est titulaire d’un BAC A4 (Littérature) avec mention passable.

De 1993 à 1994 il suivit une formation de Transit Douane et Dactylographie à l’Institut la Colombe sis sur la Rue Gaïtou Lomé. Son diplôme en poche, sa mère le confia à un cousin transitaire mais étant habitué par l’argent facile et trempé dans des affaires louches, il n’avait jamais mis pieds au port de Lomé où ce dit cousin l’avait attendu.

De 1994 à 1996 il avait évolué dans toutes sortes d’affaires, aidant souvent un ami Béninois qui vivait en Allemagne et ramenait des voitures d’occasions à vendre dans la sous-région.

Il avait repris conscience de ses talents naturels et décidé de mettre en valeur sa formation suivie à l’Institut la Colombe et postulé comme Agent Commercial dans la société Orgatechnic Togo (Commerce Général Import-Export) Lomé dont le Directeur est son ami M. Cyrille Ezekiel Danklou. Il est nommé en 1997 V.R.P (Voyageur Représentant Placier) de ladite société.

En Novembre 1997, il part pour l’Allemagne. Après avoir travaillé dans quelques sociétés de la place, il suit une formation professionnelle pour la conversion de son diplôme reçu au pays à l’Institut la Colombe au Centre de formations Grone Bildungszentrum Rostock de 2003 à 2005.

Avec l’avènement des réseaux sociaux et étant très doué dans l’art oratoire, il s’est développé un talent de communicateur et d’éveilleur de consciences et il a fait ses preuves sur Facebook qu’il a quitté pour des raisons personnelles le 06 Janvier 2020. Approché par son ami de longues dates M. Marcel A. Ataley qui l’a motivé à mettre ses précieuses expériences au service de la jeunesse africaine en général et de la jeunesse togolaise en particulier, ils ont ensemble créé la chaîne YouTube Chroniques du Professeur de Batonou le 07 octobre 2020.

Après une longue expérience en tant que Chroniqueur, il s’est lancé dans des actions de bonne volonté faisant appels à des donations pour assister et aider des orphelinats et des personnes vulnérables, démunies ou en situations difficiles dans certains pays de la sous-région ouest-africaine et au-delà.

Début 2019 suite à une vision de la Nature-mère (Mawu), il partage des chroniques où il éveille la conscience de ses Followers de la diaspora africaine en général et togolaise en particulier. Son objectif en lançant cette chaîne est de transmettre certaines valeurs et des réalités divines, d’éveiller des consciences et se mettre à l’écoute et au service de ses Followers.

Il a une équipe très solide et sophistiquée composée de 03 collaborateurs:

  • M. Marcel A. Ataley qui est son conseiller personnel, l’équilibreur de son image et le génie ingénieur de ses publications sur les réseaux sociaux.
  • M. Éric « Leslio » Komlan Amégadzie qui est son Attaché de presses et l’exécuteur de tous ses démarches auprès des autorités et du public au Togo.
  • M. Remy B. Napo qui est son collaborateur et coordinateur de ses activités dans la partie nord du Togo.

Le Ratel est l’emblème de son drapeau composé des couleurs noire et rouge, et sa devise est Un homme, une vision. Sa phrase fétiche est: la vie est belle!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *