Togo/golfe 7 : Aimé Djikounou veut calquer le développement d’Aflao Sagbado sur le modèle de Kigali

Le projet « Commune du golfe7 propre » est officiellement lancé ce samedi 6 mars dans la commune d’Aflao sagbado. Le conseil municipal avec à sa tête, le maire de la commune, Aimé Koffi Djikounou, et les autres acteurs de la commune se sont engagés pour mettre au propre les 28 villages de la commune.

Tout est parti de la visite effectuée par une délégation du conseil municipal à Kigali dans la capitale Rwandaise. Là, la délégation a été séduite par le travail de développement et surtout de protection de l’environnement qui s’y déroule. Ce projet d’ opération de salubrité va désormais réunir les fils et filles de la commune.

Aimé Koffi Djikounou, maire du Golfe 7 dans la sensibilisation aux populations

« Il y a quelques jours ou mois, nous avons effectué un voyage vers Kigali sur la terre rwandaise, nous sommes allés pour échanger avec la commune de Kigali pour voir dans quelle mesure nous devons collaborer ensemble par rapport à la gestion des ordures, la gestion de l’écosystème en général. Kigali est une ville exemplaire. Nous sommes conscients que nous devons également améliorer la gestion à notre niveau pour une commune modèle et exemplaire parmi les 117 que compte le Togo. Je pense que vu l’engouement, cela démontre que les 28 villages sont réunis, nous avons tous les acteurs, les CDQ, CVD, les têtes couronnées et autres, cela démontre que cette action va s’étendre. J’ai profité de cette occasion pour exhorter les populations à prôner la paix et la cohésion sociale pour que le développement soit harmonieux » a indiqué Aimé Koffi Djikounou, maire du golfe 7.

L’activité de samedi a mobilisé pratiquement tous les acteurs de la commune avec des râteaux, balais , coupe-coupes en main pour sarcler, désherber et rendre propre les artères de la commune d’Aflao Sagbado.

« Suite à l’appel de notre maire, nous sommes sortis pour rendre propre notre commune. Le quartier propre c’est un travail citoyen. D’abord on a commencé avec le carrefour Agbémadon, on a prolongé vers la voie bitumée de Lomé-Kpalimé et tout est maintenant propre. C’est un devoir civique et nous en appelons aux uns et autres à se mobiliser pour cette opération de salubrité qui permettra de rendre notre environnement sain » a fait savoir Olivier Adjassé, membre de CVD Logoté.

Pour rappel ce projet de salubrité rentre dans le même cadre que l’opération Togo propre décrétée par le gouvernement et qui se déroule chaque samedi du mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *